l'actualité

Vendredi 5 Juin

14 h 46  -  Le préfet des Alpes Maritimes interdit les manifestations contre les violences policières

Policiers a nice (photo Nice Matin)
Dans un communiqué, le préfet des Alpes-Maritimes fait savoir que plusieurs manifestations ont fait l’objet d’une déclaration en préfecture pour les prochains jours sur la commune de Nice.

Il semble également que des rassemblements spontanés soient envisagés.

Le préfet des Alpes-Maritimes rappelle que l’article 3 du décret n° 2020-663 du 31 mai 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires, pour faire face à l’épidémie du Covid-19 dans le cadre de l’urgence sanitaire, interdit tout rassemblement, réunion, ou activité sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public mettant en présence de manière simultané plus de 10 personnes. Ce principe d’interdiction, dicté par des motifs sanitaires, a été rappelé à l’ensemble des organisateurs et il est fait appel au civisme de chaque citoyen, face à la nécessité de continuer à ralentir la propagation du virus sur le territoire. Il est indispensable que chacun respecte les mesures de distanciation physique et les gestes barrières afin de préserver la situation sanitaire du département, classé en zone verte.

Le préfet Bernard Gonzalez qui précise à nos confrères de Nice Matin s''être entretenu à plusieurs reprises avec le maire de Nice Christian Estrosi au sujet des rassemblements prévus samedi sur la Promenade des Anglais et dimanche place Masséna dans le contexte du mouvement américain "Black lives matter" et quelques jours après la manifestation parisienne à l''appel de la famille d''Adama Traoré, décédé à la suite de son arrestation en 2016.

Toujours à nos confrères de Nice Matin, Bernard Gonzalez précise qu'un dispositif policier spécifique sera déployé ce week-end, de manière à faire respecter cette interdiction. "Des moyens seront mis en place pour éviter des débordements", explique-t-il, assurant "ne pas ignorer les craintes des commerçants en ce premier week-end après le déconfinement". Le représentant de l'Etat en appelle "au sens des responsabilités" de celles et ceux qui envisageaient d''aller manifester ce week-end.

Quant à Christian Estrosi, il a réagi sur Twitter en remerciant le préfet.
(Photo d'illustration:  NICE MATIN)

14 h 16  -  L'ANIMATEUR NIKOS ALIAGAS PHOTOGRAPHIE CANNES POUR UNE EXPO

Nikos Aliagas en action à cannes
Nikos Aliagas, éternel amoureux de Cannes, journaliste et photographe de talent, déclarait déjà il y a quelques mois vouloir rendre hommage à Cannes, cette ville qui selon ses propos, lui a « toujours porté chance ».

Aujourd’hui, Nikos, soutien indéfectible de Cannes, est de nouveau de la partie pour accompagner la Ville dans son plan de relance et exauce son souhait en passant quelques jours dans la cité des Festivals afin de mettre en lumière, grâce à son œil de photographe, certaines facettes et personnalités de cette ville qu’il chérit tant.

Ces photographies seront exposées à partir du 25 juin et jusqu’au 31 août 2020 sur la mythique Croisette, lieu de promenade historique.

L’exposition s’intitulera « Thalassa* : peuple de la mer » et sera accessible à tous : Cannois et visiteurs. L’exposition comprendra près de 30 photos issues de sa dernière exposition « l’épreuve du temps » mais aussi de cette nouvelle série, dont il réalise les photographies en ce moment même, des rochers du Mouré Rouge à BoccaCabana, avec pour objectif : mettre en avant des portraits de Cannois qui incarnent la mer (pêcheurs, moines, etc.).

Une belle façon d’accompagner l’initiative « CannesRepart » lancée par David Lisnard, maire de Cannes.

Comme le précise la mairie de Cannes, Nikos Aliagas est un grand et fidèle ami de Cannes et lui porte ainsi une attention toute particulière. Il est notamment parrain du comité de soutien à la candidature de Cannes au patrimoine mondial de L’UNESCO, il n''a pas hésité a relayé l’appel aux dons de la Mairie pour la reconstruction de Cannes à la suite des violentes intempéries qui ont dévasté la commune le 3 octobre 2015 et a même reçu le diplôme d’honneur de la Mairie de Cannes ainsi que le trophée ambassadeur #CotedAzurNow pour sa promotion de la destination.

13 h 16  -  DRAME A VIDAUBAN: NOYADE D'UNE PETITE FILLE DE 3 ANS DANS UNE PISCINE PRIVÉE

Les Sapeurs Pompiers du Var sont  intervenus dans la commune de Vidauban sur une petite fille âgée de 3 ans retrouvée inanimée dans la piscine d''une maison particulière.


A l''arrivée sur les lieux de l''ambulance et du chef de groupe, l'enfant était en arrêt cardio respiratoire.


Les gestes d'urgences ont été immédiatement entrepris en attendant l''arrivée du SMUR Draguignan  qui en arrivant et  malgrè tous les efforts n'aura malheureusement pas réussi à la réanimer.


Les gendarmes sont sur place pour comprendre les circonstances de ce drame.

Selon nos informations, les personnes présentes dans l'habitation seraient des vacanciers.

Plus d''informations à venir


(Photo d'illustration)

11 h 12  -  LES FLEURISTES COMPTENT SUR LA FÊTE DES MÈRES POUR SE REMETTRE EN SELLE

Ce dimanche, c'est la fête des mères. Un rendez-vous très attendu par les fleuristes.
Ces derniers comptent en moyenne 86% de perte de chiffre d'affaire, lié au confinement.
Marie-Christine Panattoni, de la Croisette Fleurs à La Ciotat pense que cette fête des mères va relancer l'activité.

8 h 09  -  RÉOUVERTURE DES ECOLES DE DANSE : LES CONSIGNES DE PROTECTION

Maguy Georgian
Les écoles de danse doivent aussi mettre en place des mesures de sécurité face au coronavirus : port du masque avant et après les cours, gel hydroalcoolique, chorégraphies adaptées pour ne pas être trop proche ou encore aération permanente de la salle de danse.
Seuls les cours pour adultes sont accessibles pour le moment.
Malgré tout cela, c'est une immense joie pour Maguy Georgian, Directrice de l'école Melting Danse.

6 h 52  -  INSOLITE: IL RETROUVE UNE MARMOTTE DANS SON MOTEUR

La marmotte dans le moteur de la voiture du guide
Un guide de Val d’Isère (Savoie), a eu la surprise de retrouver une marmotte dans son moteur, dans sa voiture garée en plein centre de la station. Au début, le guide a cru que c''était son alarme qui était défaillante. Mais c’est bien la marmotte qui sifflait dans son moteur. Personne ne sait pourquoi la marmotte s’est réfugiée dans le véhicule.  Les pompiers n’ont pas réussi à la faire sortir. Il aura fallu que le lendemain matin, le guide se rende au garage, toujours avec la marmotte dans le moteur, pour que le garagiste enlève certaines pièces et finisse pas faire sortir la marmotte. L''histoire ne se termine pas ici puisque l’animal est alors partie se réfugier… dans un autre moteur, dans une autre voiture du garage. Nouveau démontage de pièces… Et finalement, c’est un garde du parc national de la Vanoise qui est venu sortir l’animal du deuxième moteur, avec des gants, pour ne pas se faire mordre. La marmotte est cette fois-ci repartie dans la montagne.

5 h 35  -  UN INCENDIE DETRUIT UN CHALET DU ZOO DU CANNET DES MAURES (Var)

Ce jeudi soir, les Sapeurs-pompiers du var sont intervenus rapidement pour un feu qui a détruit un chalet en bois de 60 m2 au sein du parc zoologique du Cannet des Maures. Le chalet était pour un usage de local administratif. Au total,14 Sapeurs-pompiers du Var ont été engagés avec 3 engins de lutte contre les incendies et 1 véhicule de commandement. Cette intervention rapide des premiers engins aura donc permis d''éviter la propagation aux locaux voisins et aux zones d''hébergement des animaux.

jeudi 4 Juin

16 h 59  -  RÉOUVERTURE PROGRESSIVE DES LYCÉES : ON FAIT LE POINT

Les lycées rouvrent progressivement leurs portes.
30 à 40% des lycéens de notre région ont repris le chemin des cours depuis mardi.
Après les terminales hier, et les secondes ce jeudi, place demain vendredi aux premières
La rentrée progressive se fera à partir de lundi au Parc Impérial de Nice par exemple.
Mais, depuis hier, les élèves doivent rencontrer leurs professeurs lors d'entretiens individuels toutes les vingt minutes pour faire ce que l'on appelle un positionnement.

16 h 36  -  Incendie dans un entrepôt de stockage de matériel au Luc (var)

Les pompiers interviennent avenue Pierre Mendès France dans la commune du LUC (var).
En cause: Un feu de bureau dans un entrepôt de stockage de matériel. 

Au total 17 Sapeurs-pompiers sont engagés avec 2 engins de lutte contre les incendies, 1 échelle aérienne, 1 ambulance et 2 véhicules de commandement.

(crédit photo: SDIS83)

15 h 42  -  Une entreprise Niçoise lance la première marque française dédiée au football 100% écoresponsable Intégrant l’économie circulaire

Voici un exemple de création
PHENIX SPORT produit des équipements sportifs en matériaux recyclés, issus des bouteilles en plastique récupérées dans les mers et océans.  En fin de vie, les équipements leurs seront seront rendus, afin d’être recyclés à nouveau pour donner vie aux futures productions. Pour aller plus loin, et afin de répondre aux enjeux de l’économie de la fonctionnalité, les clients pourront payer un abonnement mensuel basé sur l’utilisation de leurs équipements. 

"Nous utilisons du polyester recyclé pour créer nos équipements, que nous récupèrerons en fin de saison pour être recyclés à nouveau, et créer les futurs maillots" explique Olivier Guigonis. Il précise également que les designs sont assurés par Clément Thiery, alias SAINTETIXX, particulièrement réputé sur la toile pour son travail graphique.

Olivier Guigonis et Paul-Emmanuel Guinard sont les deux co-fondateurs de PHENIX SPORT,
 
Olivier, 39 ans, est diplômé en droit, sciences politiques et finance. Il est spécialiste de la création d’entreprise et cumule 10 ans d’expérience dans la production textile et le monde du football professionnel. 
 
Paul, 29 ans, est diplômé de l’EM LYON Business School. Il a fait ses armes dans l’industrie du sport et la gestion de produits aussi bien chez les marques (Salomon, Merrell) que chez les distributeurs (Intersport International).