l'actualité

Lundi 15 Juin

11 h 08  -  Hommage, 10 ans après les intempéries mortelles du Var

Cet après-midi dans le Var, un hommage sera rendu, 10 ans après les intempéries mortelles du 15 juin 2010.
Des pluies diluviennes, une roche qui cède et qui provoque une énorme vague dévastatrice dans la vallée de l'Argens.
Bilan : 25 morts, deux disparus et des milliers de sinistrés.
A l'époque, Lucille travaillait à la miroiterie Brun à Draguignan et elle avait dû être héliportée.
Crédit photo : AFP

11 h 02  -  Nos voisins italiens peuvent désormais venir en France

Au lendemain des annonces d'Emmanuel Macron, les professionnels du tourisme de notre région se réjouissent.
Les frontières ont rouvert ce matin. Cela signifie le retour des touristes italiens. Ils peuvent à nouveau réserver des nuits dans les hôtels de la région Sud, mais aussi consommer dans les bars et les restaurants.
Suzanne, restauratrice à Menton n'attendait que ça.

Vendredi 12 Juin

19 h 00  -  Socca Chips partenaire du Tour de France

La marque socca Chips, basée à Saint-André de la Roche (Alpes-Maritimes) sera partenaire du Tour de France cet été.
Pour fêter cet événement, le DJ niçois Thoj a composé une musique spécialement pour l'occasion et il fallait que cela ressemble à la Socca Chips.
Un concours a été lancé pour trouver un titre à cette musique.
Pour vos propositions, rendez-vous sur la page facebook de Socca Chips

17 h 42  -  Manifestation des forces de l'ordre après les déclarations de Christophe Castaner

La colère gronde toujours chez les policiers après les déclarations de Christophe Castaner, même si le Ministre de l'intérieur est revenu sur certains de ses propos hier.
Les forces de l'ordre ont manifesté ce matin à Paris sur les Champs-Elysées.
On pouvait lire sur les banderoles "Pas de police, pas de paix".
Les policiers ont ensuite observé une minute de silence en hommage à leurs collègues décédés ou blessés pendant leur service, avant de chanter la Marseillaise.
A Nice, deux compagnies de CRS protestent ce soir devant la caserne du quartier de l'Ariane. Le brigadier de police Lilian Montagne dénonce un manque de soutien du gouvernement envers les forces de l'ordre.

16 h 32  -  Alpes-Maritimes : l’état de catastrophe naturelle pour mouvements de terrains enfin reconnu

C'est une excellente nouvelle pour les habitants de plusieurs communes des Alpes-Maritimes impactées par les intempéries de novembre et décembre 2019.
Les dégâts avaient été nombreux : terrains affaissés, inondations entraînant des maisons inhabitables car dangereuses.

Il est rappelé que les sinistrés disposent de 10 jours à compter de la parution de l’arrêté (en téléchargement ci-dessous) pour déposer un état estimatif des pertes qu’ils ont subies auprès de leurs compagnies d’assurance, afin de bénéficier du régime d’indemnisation instauré par la loi n° 82-600 du 13 juillet 1982 modifiée.

8 h 15  -  Crise sanitaire : les discothèques en grande difficulté

Les discothèques se considèrent comme les grandes oubliées par le gouvernement.
Jérôme Calatraba, le propriétaire du High Club à Nice annonce perdre prés de 130 000 euros par mois depuis mars.
Il n'a aucune visibilité sur la réouverture, mais une chose est sûre : mettre en place les gestes barrière sera tout simplement impossible.
Et, d'aprés lui, 2000 établissements en France sont actuellement en difficulté.

6 h 24  -  Roquebrune-sur-Argens(var): Un motard de 31 ans entre la vie et la mort après un accident de la route

C’est vers 18h ce jeudi qu’une voiture et un deux-roues sont entrés en collision sur la RD7 à hauteur du complexe sportif Julien-Cazelles. Ont été engagés sur cette intervention 1 ambulance, 1 véhicule de secours routier et 1 chef de groupe, soit 7 Sapeurs-Pompiers du Var. Le SMUR Fréjus a également été engagé avant l’arrivée de l’hélicoptère Spinal 90 en raison de l''état critique de la victime. Une enquête de gendarmerie est en cours pour déterminer les circonstances exactes de l’accident. La circulation a été coupée dans les deux sens pendant plus d''une heure. (Photo Var matin et Sdis83)
  

6 h 06  -  Cagnes sur mer : Pas de championnat du Monde des boules carrées

C'est sur la page facebook de l''évènement que l'annonce a été faite, la 41ème édition du championnat du Monde de boules carrées n'aura pas son édition 2020. Les organisateurs ont essayé de trouver des solutions pour pouvoir tout de même maintenir ce rendez-vous, mais trop compliqué avec ces conditions sanitaires. La 41ème édition se tiendra donc en Août 2021. Voici le communiqué: La période sanitaire que nous vivons actuellement est caractérisée par la multiplication d’incertitudes dans les semaines et les mois à venir. Après réflexion et après avoir étudié plusieurs scénarios, nous avons estimé que nous ne pourrions pas adapter notre manifestation pour nous conformer aux règles d’hygiène et de distanciation nécessaire pour protéger l’ensemble des joueurs, des spectateurs et des organisateurs. Avec un immense regret, nous avons décidé, cette année, d’annuler le championnat du monde de boules carrées. Nous savons compter sur votre compréhension et gardons beaucoup d’espoir pour qu’en 2021, le championnat du monde de boules carrées soit plus vivant et convivial que d’habitude.

5 h 51  -  Reprise des liaisons maritimes entre le Port de Nice et la Corse à partir du 1er juillet 2020

Suspendues depuis mars dernier en raison de la crise du Coronavirus, les liaisons maritimes entre le Port de Nice et la Corse reprendront dès la première semaine de juillet. La mairie de Nice précise que conformément au souhait de Christian Estrosi de limiter les émissions de gaz à effet de serre et en accord avec Pierre Mattei, PDG de Corsica Ferries, les fréquences des ferries ainsi que leurs horaires seront ajustés. Cela permettra de préserver la santé et la qualité de vie des riverains du port mais également de laisser davantage de place à des programmes d’animations au bénéfice des commerces du port. Après avoir instauré l’utilisation du carburant à 0,1% de soufre en début d’année pour les ferries accostant à Nice, Christian Estrosi et Pierre Mattei continuent de collaborer étroitement et souhaitent faire de Nice une « Escale Verte », avec pour objectif de limiter le nombre de véhicules et de promouvoir les traversées piétons.